Bien-manger

L’humanité est confrontée à un double défi au XXIe siècle : un défi climatique et un défi démographique. Il faudra nourrir 9 milliards d’humains en 2050. Cette perspective impose de réviser notre approche de l’alimentation tant dans ses modes de consommation que de production.

La France est la première ferme européenne et la qualité de son alimentation est un modèle dans le monde.

Récemment, malgré des Etats Généraux porteurs d’une nouvelle dynamique, la Loi EGAlim (2018) n’a pas permis d’accélérer le changement de perspective alimentaire qui a été lancé par la mandature 2012-2017. De ce point de vue, elle a déçu nombre d’acteurs de l’alimentation, des producteurs aux consommateurs en passant par les ONG.

Consulter la fiche détaillée du chantier

Je vote
22/08/2019 avant clôture

Ce sujet n'est pas encore ouvert au vote. Revenez bientôt!