La gratuité des transport public

Le Conseil départemental accorderai la gratuité totale des transports publics sans aucune limitation de voyages aux personnes bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) socle, et selon certaines conditions aux demandeurs d’emploi domiciliés en dehors du périmètre de transport urbain, et inscrits au Pôle emploi. Les personnes bénéficiant d’un contrat aidé, ainsi que les stagiaires de la formation professionnelle peuvent également en bénéficier.

Partager cette idée

Montrer 6 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Cathy Madani
    a fait un commentaire 2019-02-16 08:31:24 +0100
    Dans un monde idéal, le transport gratuit pour TOUTES et pour TOUS serait à privilégier.
    Comment le financer ?
    Proposons d’instituer l’obligation d’un versement d’une taxe transport aux entreprises privées et publiques de plus de 50 salariés, et le versement d’une taxe transport de luxe sur les véhicules de luxe en leasing ou en achat direct.
    Le gain financier serait aussi très important sur le budget de l’Etat et des collectivités :
    - la santé : moins de pollution (moins de maladies respiratoires, moins de médecins mobilisés), moins de risques d’accidents de voiture (Hôpitaux, Police, Samu et Pompiers moins sollicités), Sécurité sociale moins sollicitée (donc moins de remboursements, moins d’utilisations d’agents…médecin etc).
    - la croissance : temps de travail moins impacté (embouteillages donc retards= baisse de productivité…).
    Cette manière d’inciter le tout un chacun de prendre les transports en commun serait + évidente et aurait un réel intérêt pour toutes et tous.
    Les personnes n’ayant pas d’autres choix que d’utiliser leur voiture ne se trouveraient pas pénalisées comme ce qui se profile…. Prendre sa voiture resterait un vrai choix et non pas/plus une obligation.
  • Gerard Gudefin
    a marqué ceci Mitigé 2019-02-14 18:43:08 +0100
  • Olivier Valongo
    a fait un commentaire 2019-02-12 21:21:25 +0100
    Prenant les transports en commun tous les jours, je peux vous assurer qu’ils sont déjà “gratuits” pour beaucoup. Si on combattait plus la fraude et les dégradations de matériel, la gratuité des transports pourrait être une réalité.Malheureusement ce sont toujours les mêmes qui fraudent et qui dégradent/
  • Olivier Valongo
    a marqué ceci Mitigé 2019-02-12 21:21:24 +0100
  • Gerard Gudefin
    a fait un commentaire 2019-02-11 13:26:32 +0100
    Je ne suis pas partisan du “tout gratuit”. Une carte d’abonnement , peu chère, accessible à tous aurait plusieurs avantages : développement du transport en commun, facilité de gestion, tout le monde fait l’effort de donner 20 ou 30 € pour son abonnement annuel.
  • André Pilon
    a publié cette page sur Pauvreté 2019-02-10 23:42:44 +0100