Mise en place d'un revenu de base, une sécurité pour tous.

- Mise en place d'un revenu de base universel (ou dividende universel) : revenu perçu par tous dés 18 ans , visant à un partage collectif des profits prélevé en partie sur les dividendes versés par les entreprises, et la fiscalité du capital, en partie en remplacement de certaines prestations sociales existantes. (bourses étudiantes, RSA, ...) (550€ par personne+300€ par mineur à charge....) (vient en complément de l’allocation adulte handicapé et des allocations logement) Le revenu de base sera perçu par tous et entrera dans le calcul de l’impôt sur le revenu. L’impôt sur le revenu sera lui même augmenté pour les hauts revenus afin de financer la mesure. Tout le monde percevant le revenu de base, la stigmatisation des personnes le percevant comme "assistés" devient impossible. Le revenu de base permet également à tout citoyen de se consacrer pleinement à toute activité non directement rémunératrice utile a la société : suivre des études, mission humanitaire, bénévolat associatif, éducation des enfants recherche et développement préalable à la création d'entreprise ... Objectif : redistribuer les richesses, l'idée c'est que quand le pays produit et réussi, tout le monde en a une petite part. C'est aussi de mettre fin à la grande pauvreté une bonne fois pour toute, une sécurité automatique qui protège chacun de la misère en toute circonstance. Par ailleurs cela aidera la relance de l'économie. Le but étant en plus de l'aspect social que les faibles revenus puissent consommer davantage et que cela augmente les commandes chez les entreprises, favorisant ainsi l'emploi d'un coté et les recettes fiscales de l'autre. Financement : replacement de dispositifs déjà existants, fiscalité sur les revenus du capital, redéploiement de l’impôt sur le revenu (augmentation des impôts sur les revenus de plus de 10000€ mensuels)

Partager cette idée

Montrer 5 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Patrick Hourcade
    a fait un commentaire 2019-02-20 10:33:20 +0100
    Un revenu de base universel sans annulation des autres aides, dont l’idée serais que chaque citoyens puissent vivre décemment, en choisissant sa propre orientation ( je me consacre à une vie professionnelle ou à une vie composé de missions humanitaire et associatives…) de ce fait s’émanciper du travail et revenir au contexte des années soixante et du plein emploi ,donc d’éradiquer le chômage de masse que le patronat et gouvernement prenne comme prétexte pour baisser les salaires et les droits au travail.EX: loi E l Komri et ordonnance Macron.En finir avec le mot "assisté"et la stigmatisation des chômeur comme fainéants. Le financement de ce revenu sera pris sur la baisse des rémunération des patrons du CAC40 dont celle ci atteint cinq millions d’euros équivalent à 280 années de SMIC , aussi sur les bénéfices (CAC40) qui représente quatre vingt quatorze milliard d’euros Augmentation pour les haut revenus de l’impôt ..
  • Patrick Hourcade
    a marqué ceci Mitigé 2019-02-20 10:33:19 +0100
  • philippe Bichon
    a fait un commentaire 2019-02-18 11:25:22 +0100
    Cette proposition a déjà été faite par Cadeau Samuel (intitulé “revenu de base”). La présentation est plus détaillée ici mais attention à la dispersion des voix.
  • philippe Bichon
    a marqué ceci D'accord 2019-02-18 11:25:21 +0100
  • Sylvain des Rochettes
    a publié cette page sur Pauvreté 2019-02-18 08:21:25 +0100