L'entraide de proximité

Des habitant-es sont souvent à l'initiative de dispositifs d'entraide, d'échanges de services, de dons, des initiatives qui accompagnent les personnes en situation précaire souvent plus efficacement qu'un site internet de la CAF ou Pôle Emploi. Remettre l'humain au centre de tout dispositif de solidarité. Il est nécessaire de soutenir largement (et ça signifie des moyens humains, financiers, logistiques...) les initiatives de solidarité de proximité. Cela s'organise en petites associations ou collectifs qui sont innovant-es mais mériteraient qu'on les valorise, qu'on les soutienne et qu'on les accompagne dans leur fonctionnement. Les démarches administratives sont longues, et chronophages et souvent pas simples à comprendre.

Partager cette idée

Montrer 3 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Daniel Beauchêne
    a fait un commentaire 2019-02-10 10:28:03 +0100
    Autrement dit, il faut décentraliser au maximum l’attribution des aides et moyens pour que tout soit fait au plus près des personnes ! C’est bien au niveau des Centres Communaux d’Action Sociale, appuyés par les asso type Emmaüs, ATD Quart-Monde, etc qu’on peut régler ces problèmes. Pour cela, il faut donner des moyens aux communes et arrêter de tout vouloir centraliser !!!
  • Daniel Beauchêne
    a marqué ceci D'accord 2019-02-10 10:28:02 +0100
  • Yasmine El Jaï
    a publié cette page sur Pauvreté 2019-02-09 20:22:17 +0100