Restaurer la loi anti-trust créée par le Conseil National de la Résistance

La loi anti-trust redistribue les richesses des trusts vers ceux qui ne possèdent pas, parce que 26 personnes possèdent 50 %. Sachant que la richesse c'est savoir utiliser ce que l'on a et que la monnaie appartient aux 26, il s'agit de demander qui est le propriétaire réel de biens immobiliers. S'il s'agit d'une entreprise donc d'un trust, on redistribue ce qui enrichit l'état-nation. Si le propriétaire possède la monnaie il s'agit de vol d'état donc même principe. Il s'agit d'économie jubilaire.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Matthieu Giroux
    a publié cette page sur Pauvreté 2019-02-12 23:50:24 +0100